Outil de prédiction basé sur l'IA pour les soins aux patients atteints de la COVID‑19

Centralisation des données pour anticiper les résultats et gérer les hospitalisations des patients atteints de la COVID-19.

Budget du projet* - 1,9M $

Coinvestissement des partenaires - 0,6M $

Coinvestissement de la Supergrappe - 1,3M $

16 Bit Inc – $1.30 M

*Montants prévus au contrat au 30 septembre 2020. 

Partenaires du projet

Aperçu du projet

Les répercussions de la pandémie de COVID-19 se sont fait sentir dans le monde entier. Malgré l’adoption de mesures de dépistage, de surveillance et de prévention, les cas d’infection et les morts se comptent par millions.

Le spectre des symptômes et des effets observés sur les patients hospitalisés s’échelonne entre de légères difficultés respiratoires et la défaillance de plusieurs organes entraînant la mort.

Aucun outil existant ne donne aux médecins, aux administrateurs et aux responsables de la santé publique une compréhension approfondie de l’évolution de l’état de santé des patients en milieu hospitalier ni une vision claire de la meilleure façon de planifier leur traitement. Les prédictions reposent, jusqu’à présent, sur de minuscules échantillons de patients, ce qui les rend imprécises.

Le projet d’outil de prédiction basé sur l'IA pour les soins aux patients atteints de la COVID‑19 vise à regrouper et diffuser dix fois plus de données cliniques de grande qualité sur les patients hospitalisés atteints de la COVID­19 qu’on ne pouvait le faire jusqu’à présent. On met actuellement au point des outils de prédiction basés sur l’IA qui amélioreront les résultats des patients en corrélant les signes et symptômes annonciateurs avec un pronostic à long terme pour chaque patient.

Dirigé par 16bit, le projet réunit le Sunnybrook Health Sciences Centre, le London Health Sciences Centre, Layer 6, SofTx Innovations, Roche, et le Vector Institute. C’est la première initiative du genre à rapprocher les données cliniques de grande qualité de patients hospitalisés atteints de la COVID-19, d’une part, et de puissants outils basés sur l’IA, d’autre part.

Cette combinaison de données de meilleure qualité avec une analyse pilotée par l’IA permettra à de nouveaux algorithmes de prédire les contrecoups de la COVID-19, comme la nécessité d’une admission à l’USI et le moment où il faut recourir à la ventilation artificielle.

Grâce à cet outil, les cliniciens de première ligne pourront repérer les signes précoces et surveiller les symptômes indiquant un pronostic plus grave, et trier les patients en s’appuyant sur ces prédictions. Les administrateurs des établissements en retireront une meilleure compréhension des besoins en ressources, tandis que les patients pourront échanger plus tôt et de façon plus éclairée sur les traitements qu’ils recevront.

Les prochaines étapes pour cet outil pourraient comporter une cueillette permanente des données, à l’aide de technologies de télésurveillance, pour les patients à risque ayant obtenu leur congé de l’hôpital. Cela permettrait d’alerter les patients, le personnel soignant et les fournisseurs, en tout temps, sur les besoins de prise en charge médicale relativement à des incidences négatives de la COVID-19 sur la santé, comme la coagulation sanguine et les problèmes cardiovasculaires.

À vous de jouer

Votre organisation peut se joindre à la Supergrappe de deux façons, et commencer à s’engager dans des projets concertés conçus pour développer des technologies numériques de calibre mondial tout en assurant l’épanouissement de notre écosystème et l’accroissement de nos capacités, à mesure que nous devenons un chef de file mondial en matière de transformation numérique de notre économie et de notre société