Exploiter l'IA dans la réponse sociale du Canada à la COVID‑19

S’aider des données et de l’IA pour prévoir les besoins sociaux avant qu’ils ne se muent en crises.

Budget du projet* - 0,7M $

Coinvestissement des partenaires - 0,1M $

Coinvestissement de la Supergrappe – 0,6M $

HelpSeeker Inc. – $0.60 M

*Montants prévus au contrat au 30 septembre 2020. 

Partenaires du projet

Aperçu du projet

La pandémie de COVID-19 a eu pour conséquences un plus grand isolement, une baisse de revenus, un accès réduit aux soins et plusieurs autres difficultés anxiogènes – autant de facteurs qui ont une incidence sur le bien-être collectif des Canadiens. Des sources de préoccupation comme l’itinérance, les problèmes de santé mentale, la toxicomanie, la violence en milieu familial et la sécurité communautaire ont pris de l’ampleur. Jusqu’à présent, notre réponse sociale à la pandémie a été essentiellement réactive, plutôt que planifiée et proactive.

Le Canada est doté d’un solide filet de sécurité sociale pour aider les citoyens et les collectivités à relever ces défis, mais des écueils se dressent sur la route des personnes qui tentent de s’y retrouver à travers un réseau complexe de plus de 250 000 services de soutien à travers le pays. En conséquence, un grand nombre de citoyens dans le besoin passent à travers les mailles du filet.

Dirigé par HelpSeeker, ce projet exploite la puissance de l’intelligence artificielle (IA) et de l’apprentissage machine pour fournir aux décideurs des perspectives qui peuvent les aider à mieux cibler leurs réponses à la COVID-19 et atténuer ses impacts sociaux à long terme.

HelpSeeker fait équipe avec A Way Home Canada, AltaML, Corsac Technologies, la Société canadienne d'hypothèques et de logement, la faculté de travail social de l’Université de Calgary, et l’observatoire canadien sur l’itinérance à l’Université York.

L’équipe du projet exploite les ensembles de données de HelpSeeker provenant de plus de 134 000 services de tout le Canada, ainsi que de centaines de milliers d’interactions entre ces services et leurs utilisateurs. Un nouveau pipeline de données regroupera des données complémentaires émanant des administrations publiques, des organismes publics et des groupes communautaires. Cette intégration de l’information permettra de dégager des perspectives éclairantes et de mieux cibler le financement et les programmes destinés à lutter contre l’itinérance, la violence en milieu familial et le suicide.

L’objectif est d’aider les pouvoirs publics et les dirigeants communautaires à prévoir les besoins sociaux des Canadiens avant qu’ils ne se muent en crises sociales. L’équipe du projet prévoit tirer les leçons de cette phase pilote pour se tourner vers d’autres champs d’intervention clés comme la santé mentale, les besoins en matière de logement et la sécurité des collectivités.

À vous de jouer

Votre organisation peut se joindre à la Supergrappe de deux façons, et commencer à s’engager dans des projets concertés conçus pour développer des technologies numériques de calibre mondial tout en assurant l’épanouissement de notre écosystème et l’accroissement de nos capacités, à mesure que nous devenons un chef de file mondial en matière de transformation numérique de notre économie et de notre société