Athena Pathways

Aider les femmes canadiennes à prendre conscience des possibilités offertes par le secteur de la technologie, et de la façon dont une carrière dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA) peut correspondre à leurs compétences et à leurs intérêts.

Budget du projet* - 0,9M $
Coinvestissement des partenaires - 0,6M $
Coinvestissement de la Supergrappe - 0,3M $ 

AIinBC – $0.24 M
Simon Fraser University  – $0.01 M

*Montants prévus au contrat au 30 septembre 2020. 

Partenaires du projet

Aperçu du projet

Les talents en intelligence artificielle (IA) font l’objet d’une concurrence acharnée pour les attirer, tant au Canada que dans le reste du monde. En même temps, on constate un important déséquilibre entre les genres dans ce domaine. Le Forum économique mondial tire la sonnette d’alarme en soulignant que seulement 22 pour cent des professionnels de l’IA dans le monde sont des femmes.

Le projet Athena Pathways (« sentiers Athena ») aide plus de Canadiennes à prendre conscience des possibilités offertes par le secteur de la technologie, et de la façon dont une carrière dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA) peut correspondre à leurs compétences et à leurs intérêts. Ce projet appuie aussi les entreprises technologiques canadiennes qui souhaitent devenir plus concurrentielles en dotant leurs postes vacants de manière à réduire l’écart de genre dans le domaine de l’IA.

Ce projet échelonné sur 18 mois procure aux filles et aux femmes qui étudient dans des établissements intermédiaires, secondaires et postsecondaires, de même qu’aux professionnelles et aux dirigeantes, de la formation, des stages et du mentorat en informatique et en diversité de genre dans le domaine de l’IA.

Dirigé par l’Artificial Intelligence Network of British Columbia (AInBC), Athena Pathways réunit le British Columbia Institute of Technology (BCIT), Careteam Technologies, D-Wave, KPMG, MetaOptima, l’Université Northeastern – Vancouver, l’Université Simon Fraser (SFU), la Société des Canadiennes dans la science et la technologie (SCWIST), Teck Resources Ltd., et l’Université de la Colombie-Britannique (UBC). Le projet ouvre à 500 femmes des débouchés dans le secteur de la technologie à l’aide de programmes éducatifs, de réseautage, de mentorat et de stages.

Le projet comporte des contenus adaptés aux filles des classes intermédiaires et secondaires, aux professionnelles et aux dirigeantes, des cours spécialisés de niveau universitaire pour mettre en lumière les fondements de l’IA, de l’apprentissage machine et de la science des données, ainsi que des stages et du mentorat pour des femmes de la Colombie-Britannique.

À vous de jouer

Votre organisation peut se joindre à la Supergrappe de deux façons, et commencer à s’engager dans des projets concertés conçus pour développer des technologies numériques de calibre mondial tout en assurant l’épanouissement de notre écosystème et l’accroissement de nos capacités, à mesure que nous devenons un chef de file mondial en matière de transformation numérique de notre économie et de notre société