Détection précoce de la COVID-19 au moyen de l'IA

Mesure de la température pour aider les Canadiens à reprendre le travail

Budget du projet* - 5,2M $

Coinvestissement des partenaires - 0,7M $

Coinvestissement de la Supergrappe - 4,5M $

Patriot One Technologies – $4.45 M

*Montants prévus au contrat au 30 septembre 2020. 

Partenaires du projet

Aperçu du projet

Alors que le Canada et le monde multiplient les mesures pour réduire la propagation de la COVID-19, on a de plus en plus recours à la prise de température pour détecter les personnes susceptibles d’être atteintes de la maladie. Toutefois, la mesure de la température à l’aide d’appareils portatifs peut créer des goulots d’étranglement et des entraves.

La capacité de scanner un grand nombre de personnes qui pénètrent dans des hôpitaux, des magasins, des restaurants, des aéroports et des gares sera vitale pour protéger la santé des Canadiens et aplanir la courbe des vagues à venir.

That’s the goal of Early Detection of COVID-19 through Artificial Intelligence being led by Patriot One Technologies in partnership with Cisco Co-Innovation Centre, the University of British Columbia-Okanagan,  Los Angeles Football Club and the Cincinnati Reds.

La première phase consiste à créer un module logiciel qui fonctionne avec des caméras thermiques branchées à un système de surveillance existant, afin que les personnes qui font de la fièvre puissent être mises en évidence en temps réel. Les personnes fiévreuses seront alors orientées vers un poste de dépistage secondaire. Cette procédure peut être très utile aux entreprises, établissements de soins de santé, détaillants, organisations sportives, promoteurs de l’industrie du divertissement et établissements hôteliers qui prévoient rouvrir leurs portes ou étendre leurs activités en toute sécurité.

L’apprentissage machine est au cœur de ce nouveau système. Quand il détecte une température corporelle anormale, une alerte est générée et transmise instantanément aux services de sécurité pour qu’ils prennent les mesures appropriées.

La prochaine étape du projet consistera à surveiller la conformité avec les mesures de sécurité prises contre la COVID-19, comme le port de masques non médicaux et l’éloignement sanitaire.

La mise à l’essai en situation réelle des modules de détection de la température et du masque facial se déroule à différents endroits au Canada et aux États-Unis, y compris dans des campus universitaires et des stades sportifs. Les essais permettront de s’assurer que la technologie fonctionne dans différents contextes.

Cette approche de détection à capteurs multiples a aussi la capacité, si elle est mise en réseau, d’autoriser une surveillance multi-sites permettant de prédire et même de réduire les contrecoups de futures éclosions.

À vous de jouer

Votre organisation peut se joindre à la Supergrappe de deux façons, et commencer à s’engager dans des projets concertés conçus pour développer des technologies numériques de calibre mondial tout en assurant l’épanouissement de notre écosystème et l’accroissement de nos capacités, à mesure que nous devenons un chef de file mondial en matière de transformation numérique de notre économie et de notre société