Pourquoi avons-nous besoin d'un écosystème d'innovation numérique solide au Canada?

De nos jours, tout le monde parle de l'importance de l'innovation. Il existe un certain besoin d'investir dans l'innovation, de créer de l'innovation et de promouvoir l'innovation provenant à la fois des secteurs public et privé. Le problème est que peu de gens s'entendent sur ce que signifie réellement le terme générique « innovation », comment il est créé et comment il affecte notre vie quotidienne. 

Dans le Bilan de l'Innovation 2021 du Conference Board du Canada, le Canada s'est classé 11e parmi 16 pays pairs. Selon les recherches, les entreprises canadiennes ont sous-performé en termes d'innovation en raison des prix élevés des ressources et d'une relation commerciale fiable avec les États-Unis. Non seulement le Canada est à la traîne, mais il a en fait diminué ses investissements dans l'innovation pendant la pandémie de COVID-19, par rapport à l'universel. augmente dans tous les autres pays de l'OCDE. 

Les données montrent qu'une solution au problème de l'innovation au Canada se fait attendre depuis longtemps, surtout compte tenu de la numérisation accélérée imposée par les restrictions liées à la pandémie. Tout ce que nous faisons aujourd'hui a un aspect numérique, des réunions d'entreprise à l'accès aux services de santé. 

Nous devons inventer aujourd'hui de nouvelles technologies qui résoudront les problèmes de demain. Aucune entreprise ne peut le faire seule. Pour faire des progrès considérables, nous devons encourager une collaboration étroite entre les dernières recherches du milieu universitaire, les besoins réels du marché de l'industrie, l'ambition des startups et l'influence directionnelle du gouvernement. Depuis 2018, cette collaboration intersectorielle et ce co-investissement dans l'innovation sont le moteur de la Supergrappe des technologies numériques. 

Un écosystème d'innovation

L'innovation consiste à mettre en œuvre des idées de pointe pour introduire de nouvelles solutions sur le marché ou améliorer celles qui existent déjà. L'importance de ce processus ne peut être surestimée. Les pays qui n'innovent pas au rythme du monde deviennent moins productifs, ralentissent leur croissance économique et bloquent la création d'emplois. Sans innovation, les entreprises ne peuvent pas être compétitives et prospérer sur le marché libre. 

La pandémie de COVID-19 nous a montré le contraste frappant entre les pays qui investissent dans l'innovation et ceux qui ne le font pas. Pour les premiers, le passage rapide à la numérisation signifiait moins de perturbations, moins de licenciements et un impact moindre sur le PIB, tandis que les seconds ont connu une volatilité sociale et économique beaucoup plus extrême. 

La création efficace de l'innovation nécessite la collaboration continue de divers types d'organisations. Il doit y avoir un pipeline qui canalise les idées encore non testées du milieu universitaire vers les entreprises entreprenantes qui sont prêtes à tirer parti de ces idées pour créer de nouvelles solutions aux problèmes du monde réel. Pour augmenter les chances de succès, ces idées doivent être guidées par les besoins du marché et, au début, soutenues par des capitaux. 

Le Supergrappe de la technologie numérique fonctionne précisément sur ce modèle. Nous accélérons le développement et l'adoption des technologies numériques en travaillant avec des entreprises leaders dans divers secteurs pour concrétiser les recherches les plus prometteuses. Dans la sélection des projets à poursuivre, nous accordons la préférence à ceux qui ont le plus grand potentiel d'améliorer la vie de tous les Canadiens. Plus précisément, nous soutenons l'innovation dans : 

  • Durabilité environnementale et changement climatique
  • Santé et bien-être
  • Récupération post-pandémique
  • Transformation numérique des industries
  • Compétences numériques et renforcement des capacités

À ce jour, nous avons investi plus de 300 millions de dollars dans 84 projets, qui sont en voie de générer 20,000 2028 nouveaux emplois d'ici 1.3 et de générer plus de XNUMX milliard de dollars de revenus supplémentaires pour les entreprises sous-jacentes.

En quelques années, notre stratégie s'est avérée fructueuse à plusieurs niveaux. Nous avons: 

  • Réalisé des idées de R&D audacieuses et ambitieuses avec un fort potentiel pour changer nos vies qui n'auraient peut-être pas existé autrement
  • Co-investissement dans des projets naissants avec des sponsors de l'industrie qui ont souvent servi de premiers clients et de validateurs de marché
  • Création d'un écosystème de plus de 1,000 XNUMX partenaires industriels, startups, partenaires technologiques, universités et petites entreprises
  • A aidé les petites et moyennes entreprises (PME) à se développer grâce à l'expérience et aux relations, en conservant 9,000 19 emplois tout au long de la pandémie de COVID-XNUMX
  • Lancement de plus de 350 nouveaux actifs de propriété intellectuelle
  • Lancement de plus de 130 nouveaux produits et services

Notre bilan montre que l'innovation n'est pas quelque chose qui se fait dans un laboratoire lointain qui ne verra jamais la lumière du jour. Investir dans la R&D appliquée produit des résultats incroyables même dans un court laps de temps de quelques années. 

Durabilité environnementale et changement climatique

Les efforts de co-investissement et de collaboration de la Supergrappe des technologies numériques sont le fer de lance de la création d'emplois verts dans le secteur minier et d'autres secteurs des ressources naturelles partout au Canada.

Grâce à l'innovation numérique, nous travaillons à la protection de nos océans, de nos forêts, de notre agriculture et de nos systèmes d'eau potable. Nous appuyons également des projets qui aident les Canadiens à s'adapter aux changements climatiques et à réduire l'incidence environnementale de l'exploitation des ressources naturelles. 

Actuellement, 104 organisations, dont 49 PME, sont impliquées dans 12 projets rendus possibles par des investissements de 74.5 M$, dont 31.4 M$ engagés par la Supergrappe numérique. 

Le Protéger nos océans Par exemple, le projet dirigé par MDA Systems soutient le développement du programme Dark Vessel Detection, qui s'appuie sur la surveillance par satellite, l'intelligence artificielle, l'analyse de mégadonnées et les techniques de visualisation de données pour identifier les navires impliqués dans la pêche illégale, non déclarée et non réglementée.

Un autre exemple est le Connectivité des machines forestières projet dirigé par Mosaic Forest Management Corp de la Colombie-Britannique qui utilisera une plate-forme Internet industriel des objets (IIoT) pour surveiller la productivité et identifier les goulots d'étranglement dans le processus de récolte du bois. 

Récemment annoncé est le Rayons X terrestres pour l'exploitation minière à faible impact projet mené par Ideon Technologies. Il s'agira de la première plate-forme de découverte de rayons X terrestres au monde capable de trouver des gisements de métaux et de minéraux inexploités jusqu'à un kilomètre sous la surface, réduisant ainsi la quantité de forages inutiles. Cela signifie moins de dépenses, et aussi moins d'émissions puisque les appareils de forage fonctionnent généralement au diesel.

Santé et bien-être

Les deux dernières années ont montré l'importance d'avoir un système de santé résilient et efficace qui fonctionne pour tous les Canadiens. 

Les projets liés à la santé soutenus par la Supergrappe des technologies numériques visent à atténuer le stress et la charge des travailleurs de première ligne ainsi qu'à accélérer les diagnostics, à faire progresser divers traitements et à élargir l'accès aux soins de santé dans les régions éloignées du Canada grâce à l'utilisation de l'intelligence artificielle (IA ) et la numérisation des services de santé. 

Il y a 43 projets de santé et de bien-être dans le portefeuille de la Supergrappe des technologies numériques, impliquant 356 organisations (159 PME), soutenant 1,500 263 emplois directs et travaillant sur 165 nouveaux actifs de PI. Plus de 85.5 millions de dollars ont été investis, la Supergrappe fournissant XNUMX millions de dollars en co-investissements. 

Des projets tels que Soins de téléplaies Canada dirigés par Swift Medical de l'Ontario ont permis le développement d'une plate-forme d'imagerie avancée pour smartphone que les patients peuvent utiliser pour prendre des images 3D de qualité médicale et les partager avec leur fournisseur de soins de santé. Le projet rend les soins de santé plus accessibles partout au Canada, y compris dans les régions rurales, et a entraîné une diminution de 56 % des coûts des soins infirmiers et des fournitures, se traduisant par des économies de 774 $ par patient. 

Dans le même temps, DNAstack de l'Ontario a dirigé le Initiative de partage de l'autisme projet de création d'un réseau sécurisé de partage de données génomiques et biomédicales. Le réseau permet aux institutions du monde entier de collaborer sur des connaissances génétiques critiques afin de développer des approches de soins de santé plus efficaces pour les personnes atteintes d'autisme. 

Récupération post-pandémique

La Supergrappe des technologies numériques a toujours aidé les entreprises canadiennes à devenir plus résilientes et à créer des chaînes d'approvisionnement plus robustes grâce à la transformation numérique. Avec la pandémie de COVID-19, ce mandat est devenu encore plus urgent et important.  

Invixium, un fabricant biométrique mondial basé à Toronto, en partenariat avec Invent Canada, MARA Technologies et Manawa, dirige le ACCÈS SANTÉ  projet, qui rassemble des technologies de reconnaissance faciale de pointe ainsi que des capteurs d'imagerie thermique infrarouge pour identifier les maladies potentielles à divers points d'accès et lieux d'enregistrement sur les lieux de travail, les aéroports, les stades, etc. Cette solution unique aidera non seulement les organisations pendant la pandémie, mais sera également prêt à être utilisé dans toute autre crise majeure. 

FoodX Technologies, une autre entreprise basée à Vancouver, dirige un projet appelé Mise à l'échelle de la livraison d'aliments salubres pour les Canadiens qui est basé sur une étude de faisabilité Feeding Our Frontlines, répondant aux préoccupations de la chaîne d'approvisionnement alimentaire pendant la pandémie, en particulier en ce qui concerne les personnes âgées et les travailleurs de la santé. Ce projet a créé des centaines de nouveaux emplois, embauchant de nombreux travailleurs déplacés et récemment au chômage. 

Transformation numérique des industries

L'une des directives fondamentales de la supergrappe des technologies numériques est de donner vie à des solutions technologiques qui soutiennent la numérisation des industries pour améliorer la productivité et permettre une croissance accélérée. Cela comprend la réduction des délais de mise sur le marché, l'augmentation de l'efficacité en numérisant les opérations, l'amélioration de la cybersécurité et la garantie d'une collaboration plus efficace avec une main-d'œuvre distribuée et distante.

Il y a 6 projets de l'industrie numérique dans le portefeuille de la Supergrappe des technologies numériques, impliquant 58 organisations (14 PME), soutenant plus de 180 emplois directs et travaillant sur 28 nouveaux actifs de PI. Plus de 32 millions de dollars ont été investis, la Supergrappe numérique fournissant 14.3 millions de dollars en co-investissements

Un de nos projets, Système d'enregistrement numérique de l'aviation (DARS), dirigé par TrustFlight, en collaboration avec l'Université de la Colombie-Britannique, Boeing et RaceRocks, aide le secteur de l'aviation à passer d'une tenue de dossiers de maintenance papier déconnectée à des systèmes numériques efficaces, qui devraient améliorer la productivité de la maintenance des compagnies aériennes jusqu'à 25 %. pour cent. 

Le gaspillage alimentaire reste un défi redoutable. Au Canada, 58 % de la nourriture est perdue ou gaspillée, et une famille sur huit est confrontée à l'insécurité alimentaire. le Réseau de distribution alimentaire d'urgence projet, mené par Alimentaire de Vancouver, vise à suivre les surplus alimentaires à l'aide d'une plateforme logicielle améliorée de récupération des aliments et à connecter les producteurs aux organisations qui en ont le plus besoin. Depuis le début du projet, FoodMesh a aidé à sauver plus de 16 millions de repas, en croissance de 300 % en 2021, et englobant 150 magasins d'alimentation et plus de 2,500 XNUMX organisations caritatives.

Compétences numériques et renforcement des capacités

L'objectif ultime de chaque projet financé par la Supergrappe des technologies numériques est d'améliorer la qualité de vie de tous les Canadiens sous divers angles, de la sécurisation d'emplois technologiques bien rémunérés à la création d'opportunités de croissance commerciale en passant par l'égalité des chances. 

Il y a 19 projets de talents numériques et de renforcement des capacités dans le portefeuille de la supergrappe des technologies numériques, impliquant directement 130 organisations et se connectant à un écosystème de compétences de plus de 300 organisations. Au total, nos projets développeront les compétences numériques de plus de 6000 Canadiens, dont plus de la moitié sont issus de groupes sous-représentés, notamment les femmes, les nouveaux immigrants, ainsi que les Noirs, les Autochtones et les autres Canadiens racialisés. Plus de 40 millions de dollars ont été investis, la Supergrappe fournissant 12.7 millions de dollars en co-investissements.

Accélérateur canadien de talents technologiques, par exemple, dirigé par NPower Canada, fournit des compétences technologiques en demande aux jeunes sans emploi et sous-employés (18 à 29 ans) issus de communautés sous-représentées dans l'économie numérique. 

Depuis janvier 2021, le projet tire parti des ressources pédagogiques développées en partenariat pour offrir un programme de formation en ligne de 15 semaines à 3,900 XNUMX participants à Vancouver, Calgary, Toronto et Halifax. À la fin, les étudiants obtiennent une certification de l'industrie et reçoivent un soutien pour trouver des postes technologiques. Il s'agit d'une situation gagnant-gagnant pour l'industrie qui cherche à combler le fossé des compétences numériques et pour les Canadiens qui recherchent l'égalité des chances et l'inclusion. 

En ce qui concerne la croissance des économies autochtones, le Réseau de connectivité des Premières nations côtières les nouveautés Plateforme de formation virtuelle sur les énergies propres pour les communautés des Premières Nations sont des exemples de projets qui impliquent de travailler directement au sein des communautés autochtones pour développer la littératie numérique et les compétences des talents qui aideront à gérer leur connectivité à large bande et à accroître l'utilisation de l'énergie propre au lieu du diesel. 

Et si le Canada n'avait pas la Supergrappe des technologies numériques?

Il est facile de supposer que l'innovation est une partie innée du développement de tout pays qui se produit indépendamment des facteurs externes. Pour vraiment voir la valeur de l'innovation apportée par la supergrappe des technologies numériques, nous devons imaginer où en seraient les efforts d'innovation canadiens sans elle. 

La supergrappe numérique accélère le développement de plus de 130 solutions du monde réel. Avant notre formation, il n'y avait pas d'environnement d'innovation qui tirait parti de l'expertise intersectorielle ou créait des relations commerciales multipartites. Aujourd'hui, plus de 1000 PME, institutions universitaires, organisations à but non lucratif et leaders de l'industrie travaillent ensemble pour développer des solutions aux problèmes urgents de l'industrie et de la société.

Le besoin d'innovation et de développement de nouvelles idées au Canada est si fort que la Supergrappe des technologies numériques a pu engager la totalité de ses fonds deux ans plus tôt que prévu. Les chiffres parlent d'eux-mêmes et l'impact est clair - l'accélération du développement et de l'adoption des technologies numériques joue un rôle clé dans la croissance des entreprises canadiennes, la création d'une main-d'œuvre numérique qualifiée et un impact positif sur la vie à travers le pays. La capacité du Canada à réussir dans ces domaines stimulera notre avantage numérique ainsi que la résilience et la prospérité de notre pays. C'est ainsi que nous bâtissons un Canada meilleur. 

En savoir plus sur l' Effet de réseau de la supergrappe numérique

Participe à Projet Avantage des données du Canada